Décision de justice

Piscine olympique d’Aubervilliers

Passer la navigation de l'article pour arriver après Passer la navigation de l'article pour arriver avant
Passer le partage de l'article pour arriver après
Passer le partage de l'article pour arriver avant

La Cour administrative d’appel de Paris valide le permis de construire la piscine olympique d’Aubervilliers.

Par un arrêt de ce jour, la Cour a validé, pour l’essentiel, le permis de construire délivré par la commune d’Aubervilliers pour le centre nautique destiné à accueillir l’entraînement des athlètes en vue des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Le projet sur lequel la Cour s’est prononcée avait très nettement évolué par rapport au projet initial. En effet, pour tirer les conséquences de précédents arrêts de la Cour, deux permis modificatifs sont intervenus, qui ont profondément modifié le projet d’origine en supprimant d’abord le restaurant initialement prévu, puis les équipements qui devaient empiéter sur le périmètre des jardins ouvriers, en particulier la plage minérale, l’espace forme et bien-être et le solarium qui figuraient dans le premier projet.

Lire l'arrêt n°21PA04870 du 7 juillet 2022